AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ellan Jelacil, 'prince' des voleurs ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
triforce

Phyllis

Déesse de la nature

avatar
Déesse de la nature

Messages : 23
Inscription : 04/03/2016

Informations
DC:
Camp: Neutre ~

MessageSujet: Ellan Jelacil, 'prince' des voleurs ~   Ven 4 Mar - 17:27



Ellan JELACIL



Informations

Age : 25
Surnom : Elly pour les intimes
Race : Hylien
Camp : Neutre
Orientation sexuelle : Peu m’importe
Loisirs : voler, voler et encore voler. Et un peu d’entraînement à la dague
Particularités : une trèès vilaine cicatrice sur l’oreille droite, causée par la lame d’un couteau

Feat avatar : Sibylle la voleuse, d’Ayakashi Ghost Guild
Rang personnalisé : ‘Prince’ des voleurs en DCB500

Pouvoirs

Je n’ai pas de pouvoir, je ne suis qu’un simple Hylien. En revanche, je sais me défendre avec une dague et je suis souple et agile. Je suis aussi un voleur expérimenté. Je peux voler en plein jour sans me faire remarquer

Description Physique

Il faut le dire sincèrement : je fais tomber toutes les filles d’Hyrule. Comment ne pas résister à mon charme, à mon visage ? Ce visage de beau garçon auquel je fais très attention. Je tiens à ce qu’il soit intact si je veux toujours plaire à ces demoiselles. Mes yeux gris sont mon atout principal. Les filles en sont folles. Que voulez-vous que j’y fasse ? J’en profite tant que je peux. Les sourcils fins y sont aussi pour quelque chose. A cela s’ajoute une boucle d’oreille ronde et une autre sur le lobe de mon oreille droite. Bon, il m’arrive assez rarement de cacher mes oreilles pointues à cause d’une vilaine cicatrice sur l’oreille droite. Mais apparemment, ça plaît à ces demoiselles. Pour elles, ça fait ‘vécu’. Donc je les laisse la majorité du temps à l’air libre.
Comme mes cheveux bruns ont tendance à tomber sur mon visage, j’ai mis un bandeau autour de ma tête. Bah oui, sinon, comment les filles peuvent voir mes yeux ? Même quand je dors, je garde le bandeau. Le côté gauche de mes cheveux est plus long que le côté droit. Je les ai donc tressés afin qu’ils ne me gênent pas. Comme ça, je suis tranquille et je peux y voir clair, surtout quand je vais voler.
Et je peux remercier la nature de m’avoir donné un corps si grand, un ‘petit’ mètre quatre-vingt-cinq, et si beau que je sculpte pour garder de beaux pectoraux et abdominaux. Après, je ne m’exhibe pas comme ça pour que les demoiselles s’en extasient. Mais je suis sûr que si je leur montre, elles vont toutes tomber dans les pommes. Je fais aussi très attention à pas avoir un teint de peau foncé. Je tiens à conserver le teint que j’ai : légèrement rosé, comme il faut.
Côté tenue vestimentaire, à part le bandeau sur ma tête, je porte une petite cape en tissu marron avec une doublure en fourrure blanche, une écharpe bleue, un genre de gilet noir et blanc, un tissu beige assez long pour former un haut sous mon gilet et dans lequel je range ma dague, des espèces de gantelets, un pantalon un peu bouffant, un tissu bleu comme mon écharpe entourant mes hanches et mes cuisses, des bandages autour de mes jambes pour faire style et de bonnes bottes en cuir marron souple. La panoplie du parfait voleur que je suis.
Alors mesdemoiselles, vous voulez essayer ? Ces messieurs aussi ?

Description Mentale

Je suis quelqu’un qui respecte le principe du carpe diem : je profite du moment présent. Je croque la vie à pleines dents et je prends la vie comme elle vient, peu importe ce qui arrive. Dès qu’une occasion en or se présente à moi, j’hésite pas une seule seconde, je fonce. Bon, j’essaie quand même d’éviter les ennuis la plupart du temps. Les plus gros en particulier. Quand je vois que ça va chauffer, je prends mes jambes à mon cou et je me carapate. Il manquerait plus que je finisse au trou, bien que je sache crocheter une serrure pour pouvoir m’évader.
Je suis d’un tempérament calme. J’ai jamais vraiment eu à m’énerver. Je trouve que ça sert à rien. Surtout quand certains s’énervent pour des détails minuscules. C’est pas en s’énervant et en gueulant sur les autres que ça va arranger les choses. Enfin, c’est que mon avis. Bon, par contre, il peut m’arriver de paniquer de temps en temps. Surtout quand on touche à mon butin. Je suis quelqu’un de très possessif : quand je vole quelque chose, je fais tout pour le garder. Tu touches à mon butin, je viens te le reprendre. C’est comme ça.
Mais je suis quelqu’un de prévoyant. Avant de voler quoi que ce soit, je repère le terrain et ses moindres détails. Et pour ne pas qu’on vole mon butin, j’ai placé des pièges tout autour. Bonne chance pour les déjouer. Et je ne fais pas que voler des trésors ou des objets de valeur. Je vole aussi le cœur de ces dames et de ces messieurs. Je suis pas vraiment un Don Juan (je vais pas chercher à séduire et à sauter sur tout ce qui bouge) mais j’ai mes atouts pour arriver à séduire une personne, surtout si elle en vaut la peine.
Et deux dernières choses : je garde souvent le sourire et j’ai le sens de l’humour. Une petite blague par-ci par-là et tout le monde est content. Enfin, tous ceux qui sont sensibles à mon humour en tout cas. Parce que ceux qui sont bougons, je vous dis pas mais ils sont tellement durs à faire rire. Faut savoir se détendre de temps en temps et se décoincer.
La vie est courte, il faut en profiter tant qu’elle nous le permet. Bon, j’ai une bourse à aller voler. Faut que j’y aille !

Histoire

Accrochez-vous, ça va saigner… Non, je plaisante. Bon, je commence…

J’ai pas grand souvenir de mes parents. Quand j’étais gosse, ils partaient souvent de la citadelle pour aller je ne sais où dans Hyrule. Du coup, je me retrouvais souvent seul. Bon heureusement, Zasina, la voisine, s'occupait de moi quand mes parents étaient pas là. Elle était très patiente avec moi malgré mon caractère et mon comportement. Moi qui pensais qu'elle aurait déjà lâché l'affaire depuis belle lurette. Cette femme mérite mon respect. J’avais un peu plus de 14 ans, mes parents étaient encore partis dans une de leurs expéditions qui allait durer des jours et Zasina était morte d'une maladie incurable. J’avais rien mangé, je me tenais le ventre. Je marchais sur la place en regardant les différents étalages. Bon dieu, qu’est-ce que j’avais faim. Mais j’avais pas de quoi payer. Mes parents avaient pris tous les rubis sans m’en laisser un seul. Vous vous rendez compte ? Ils préféraient partir en voyage et me laisser avec Zasina plutôt que de s’occuper de moi. Mais je ne leur en ai pas voulu, loin de là. Je regardais donc ces étalages, mon ventre faisant du bruit. J’aurais fait n’importe quoi pour manger ne serait-ce qu’un fruit. Puis il y a eu une bagarre qu’a éclatée non loin. Ca interpellait les gens qui regardaient la scène en question. Les gardes essayaient de séparer les deux hommes qui se battaient. C’était le bon moment. Pendant que tout le monde était distrait, j’en profitais pour voler quelques fruits avant de vite m’en aller. Je m’aventurais dans une des ruelles pour me cacher et manger ces fruits. Un vrai régal. Bon, c’était pas grand-chose mais c’était suffisant pour moi. C’est depuis ce jour-là que je suis devenu voleur.
Ca faisait quelques jours que je continuais de voler de la nourriture, je faisais très attention à ne pas me faire remarquer. Je faisais aussi très attention à ce que les gardes ne me voient pas. Après avoir mangé assez copieusement, je me rendais du côté du pont-levis. Des chariots rentraient mais pas ceux de mes parents. Je m’en doutais un peu. D’ailleurs, je n’espérais même pas qu’ils reviennent. Depuis qu’ils sont partis, je ne les ai pas revus. Je retournais donc chez moi, dans une petite maison située dans les ruelles. C’était pas un palace, croyez-moi. C'était plutôt une petite maison à étages avec la salle à manger et la cuisine au rez-de-chaussée et les chambres et salle de bains à l'étage. J’y rentrais donc. Par curiosité, je fouillais de fond en comble la maison. Je m’étais dit qu’il restait peut-être un rubis quelque part. Au bout de quelques heures de recherche, je trouvais une cachette sous le plancher dans la chambre de mes parents. J’y ai trouvé un coffre pas très grand que je sortais et posais à côté de moi. Je l’ouvrais, trouvant une dague dans son fourreau et une lettre à côté. Je la prenais pour la lire.

"Mon cher Ellan, si tu lis cette lettre, c’est que tu as trouvé la dague dans notre chambre et que nous sommes partis pour de bon. Nous sommes désolés de t’abandonner mais nous n’avions pas le choix. Nos recherches ont attiré des personnes avec de mauvaises intentions et nous ne voulions pas te mettre en danger. C’est pourquoi nous te laissons cette dague afin que tu puisses te défendre en cas de danger. Ce n’est pas grand-chose mais nous espérons que tu en fasses bon usage. Bon courage dans ta vie…"

Alors c’était pour ça qu’ils s’absentaient tout le temps. Pour des recherches. Mais lesquelles, je n’en savais rien. Et puis je m’en foutais un peu. Je prenais la dague, la sortant de son fourreau. Ma foi, elle était plutôt jolie. Je la remettais dans son fourreau avant de l’attacher au niveau de ma taille. Elle allait m’être très utile. C’est à partir de ce jour que ma ‘carrière’ de voleur avait commencé.


Au fil des années, plutôt que de voler la nourriture, je volais les bijoux, rubis et objets ayant de la valeur. La nourriture, je l’achetais désormais. Quand je volais quelque chose, je mettais un masque pour ne pas qu'on voie mon visage. Quand les gardes me coursaient, c’était marrant à voir. Même s'ils connaissaient autant la citadelle que moi, je les semais sans problème en tournant et en tournant dans les ruelles sans jamais aller directement chez moi. Et je m’amusais beaucoup, surtout quand je volais discrètement les gens et qu’ils remarquaient quelques heures après qu’ils leur manquent quelque chose. La distraction est avant tout la chose à faire pour détourner l’attention de la personne et ainsi pouvoir lui prendre les objets de valeur. Et je n’ai besoin d’aide de personne. Ce que je volais, je le planquais dans ma maison qui est devenue ma planque. Et je cachais bien mon butin. Par précaution, j’y ai mis des pièges. Des pièges que moi seul peux neutraliser, bien évidemment. Je souhaite bonne chance à celui qui arrivera à me voler, ce qui n’arrivera jamais j’espère. Et quand je me baladais dans la citadelle, je pouvais me méfier des gardes mais comme ils n'ont jamais vu mon visage, je ne risquais rien normalement. Mais bon, autant être prudent avec eux. Je pouvais finir au cachot...
Comment j’ai eu cette cicatrice à l’oreille droite ? Eh bien c’est simple : dans l’une des ruelles de la citadelle, j’avais volé un brigand. Sa bourse pour être précis. Elle était pas dodue mais ça suffisait. Lorsqu’il m’avait remarqué en train de le voler, il avait sorti un couteau pour m’attaquer. Et il m’avait pas raté, le bougre : il avait fait une belle marque.

"Pas mal, mon coco. Mais vise mieux la prochaine fois"

Je partais vite sans demander mon reste. Je le semais au bout de quelques ruelles, toujours avec sa bourse. Je regardais à l’intérieur : 30 rubis. De quoi manger. Je retournais chez moi tranquillement, posant la bourse près de mon lit quand je sentais des tremblements. Je regardais par la petite fenêtre avant de voir des monstres envahir la citadelle. Je cherchais même pas à comprendre d’où ils venaient. Je sortais tout mon butin, le rangeant dans des sacs et les fermant. Je les prenais en sortant de chez moi avant de me diriger vers une écurie sans me faire voir par les monstres. J’attachais les sacs à la selle d’un cheval puis je le montais et le faisais courir au triple galop pour fuir la citadelle et me rendre au village Cocorico, comme le reste des habitants. Je me tournais un instant pour regarder les remparts qui entouraient la citadelle. Une grosse fumée noire s’en dégageait. Si j’étais resté, je serais mort à l’heure qu’il est. Je rentrais donc dans le village en cherchant une nouvelle planque à aménager. J’en trouvais une plutôt à part que je prenais immédiatement. Je reprenais ensuite ma petite vie de voleur comme si de rien n’était. De temps en temps, je me rendais au cimetière pour déposer des fleurs sur la tombe de Zasina. Après tout, elle s'est occupée de moi alors que mes parents n'étaient pas là. Et je lui en suis très reconnaissant.
Puis un jour, quand je me réveillais, je me sentais un peu bizarre. J'avais des images qui me traversaient la tête, des emplacements où se trouvaient des butins. Je trouvais ça super bizarre. En plus, les maisons me disaient rien. Si c'était pas des maisons de la citadelle, alors ça devait être celles du village Cocorico. Par curiosité, je m'y rendais avec un cheval. Je me rendais discrètement dans lesdites maisons mais rien.

"C'est pourtant les bons endroits... ou alors, ma mémoire me joue des tours. Raah, c'est super bizarre quand même"

Je me grattais la tête, retournant à la citadelle. Puis j'eus comme un truc qui m'avait traversé la tête.

"Si ça se trouve... les trésors que j'ai vus, ils sont peut-être ici, à la citadelle. Y a qu'un moyen de le vérifier"

Je me faufilais en douce dans les ruelles puis je faisais du repérage pour les maisons avant de les pénétrer sans me faire repérer. Enfin, quand je pouvais, car certaines maisons étaient super bien gardées. J'allais devoir y revenir à plusieurs reprises pour vérifier que personne ne gardait les maisons. En tout cas, pour la plupart des souvenirs que j'avais, les butins en question se trouvaient dans quelques maisons. Ca restait quand même bizarre, je trouvais.

"Bon ben… j’ai plus qu’à les prendre. Hé hé !"

Je volais donc ces trésors, en douce bien sûr. J’apprenais plus tard de la bouche de la princesse ce qui était arrivé. Donc les souvenirs que j'avais étaient vraiment arrivés. Mais ça changeait pas grand-chose pour moi, juste que de temps en temps, je me rendais à Cocorico pour y faire des repérages et voler d'éventuels trésors. Au fil du temps, je me mis à proposer mes services de voleur. Mais pas à n’importe qui, ni à n’importe quel prix. Mes services coûtent chers. On me demande souvent de voler des objets mais il m’est arrivé qu’on me demande de ‘voler’ des informations. Mais ça coûte beaucoup plus cher. En plus, j’apprends des tas de choses. Et je ne fais pas de distinction, tant que ça peut me rapporter gros. J'aime pas trop le terme de "mercenaire". Même si c'était le terme approprié, je reste avant tout un voleur et je préfère qu'on me considère comme tel.
Je suis Ellan Jelacil. Fais attention à ta bourse, Hyrule. Car avec moi, elle sera vide avant même que tu ne t’en rendes compte…

Et Après ?

Prénom/Surnom : Sheikobo
Age : 21
Comment as-tu découvert le forum ? En me rappelant son existence il y a peu
Pourquoi t'être inscrit(e) ? J’avais envie de me remettre à rp
Comment trouves-tu le forum ? Toujours aussi beau, ma foi ^v^
Autre chose à ajouter ? Pas besoin ;)
Code du règlement: Validé ~ ♥


Dernière édition par Ellan Jelacil le Lun 14 Mar - 13:43, édité 5 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
triforce

Soren

Sheikah renégat

avatar
 Sheikah renégat

Messages : 370
Inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Ellan Jelacil, 'prince' des voleurs ~   Sam 5 Mar - 21:58


Bonjour, et re-bienvenue sur le forum, donc !
Ca fait plaisir de te revoir parmi nous ! /o/

Au niveau de la fiche, dans l'ensemble, il n'y a pas de problème, il y a juste quelques points que je voudrais revoir, mais qui appartiennent plus à l'ordre du détail qu'autre chose =)

Mental
-Tu marques qu'il n'est "pas un Don Juan" alors qu'avant, y compris dans le physique, tu insistes beaucoup sur son côté séducteur. Qu'est-ce que tu entends alors par là, en quoi est-ce qu'il n'est pas un don Juan ?

Histoire
-Un gosse en bas âge laissé seul pendant des voyages, ce n'est pas trop possible : ça va se mettre en danger en faisant des bêtises et/ou être remarqué... Ce qui serait possible, en revanche, ce serait qu'il soit confié à un autre membre de la famille ou un voisin, qui ne s'occupe pas bien de lui, genre qui le fout dehors le matin en lui disant de ne revenir que le soir (mais pas avec un enfant trop jeune non plus) !

-Le jour où il trouve le mot et la dague, c'est toujours quand il a 6 ans ? Parce que ça fait un peu trop jeune pour vivre seul et récupérer la maison des parents...

-Pour ce qui est des recherches des parents, des ennuis qu'ils se sont attirés et leur disparition, tu pourrais nous en dire plus par Mp, pour qu'on puisse voir si ça convient ? =)

-A propos des courses avec les gardes,cela pose quelques problèmes. Déjà, les gardes connaissent la ville, ils sont un certain nombre à y avoir grandi... Et dans tous les cas, à partir du moment où ils l'ont vu, il sera recherché comme voleur ^^'

-Un dernier point, sur le retour dans le temps : je ne vois pas pourquoi lui, particulièrement, se souviendrait de ce qui s'est passé, alors que l'immense majorité des gens a oublié... En plus, ça n'apporte pas grand chose, à part une incohérence : les objets volés à Cocorico l'ont été alors que de nombreux habitants du bourg s'y étaient réfugié, ce qui n'est pas le cas avec la nouvelle ligne temporelle. Par conséquent, les objets n'ont aucune raison d'être exactement à la même place...

Or, vu que ceux qui se souviennent sont peu nombreux, nous préférons le réserver à des personnages pour lesquels c'est plus important... Pourquoi ne pas lui donner, plutôt, quelques souvenirs parcellaires, par exemple d'objets qu'il avait volés ? Ca, ça ne poserait pas de problème Smile

Voilà voilà ! Si tu veux discuter pour trouver une solution pour tel ou tel point, avoir des précisions ou poser des questions, bien sûr, nous sommes à ta disposition ! coeur

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
triforce

Invité

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Ellan Jelacil, 'prince' des voleurs ~   Dim 6 Mar - 11:33


Bienvenue à toi ♥
Revenir en haut Aller en bas
triforce

Phyllis

Déesse de la nature

avatar
Déesse de la nature

Messages : 23
Inscription : 04/03/2016

Informations
DC:
Camp: Neutre ~

MessageSujet: Re: Ellan Jelacil, 'prince' des voleurs ~   Dim 6 Mar - 15:34


Voilà, j'ai modifié les points que tu avais soulevés sur la fiche ~

Pour le mp, il va arriver bientôt ^^
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
triforce

Soren

Sheikah renégat

avatar
 Sheikah renégat

Messages : 370
Inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Ellan Jelacil, 'prince' des voleurs ~   Mar 8 Mar - 9:54


C'est beaucoup mieux ! /o/

Pour le mental, c'est tout bon, à présent, et l'enfance gardé par la voisine va également sans problème, c'est parfait de ce côté-là ! ♥

Par contre, pour le jour où il se retrouve tout seul, 10 ans fait encore très enfantin, je doute qu'il ait pu continuer à vivre tranquillement sans que personne ne le remarque... Est-ce que ça serait possible que tu le vieillisses encore un peu, jusqu'à 14 ans, par exemple ? Ca serait beaucoup plus vraisemblable s'il est un adolescent et plus un enfant...

Au niveau des gardes, ça me va ! Si tu as conscience, toutefois, que cela implique que son visage est connu dans la citadelle en tant que voleur, et donc qu'il ne pourra pas mener une vie "normale" =)

Pour le retour dans le temps, c'est mieux, mais il y a encore deux détails qui me chiffonnent... Dans la manière dont tu l'écris, j'ai l'impression qu'il sait dans quelles maisons de la citadelle sont les trésors et qu'il les retrouve très facilement, en peu de temps. Or, il n'a aucun moyen de savoir où ils sont... ? Et le bourg est grand (beaucoup plus que dans le jeu), c'est une véritable ville. Qu'il ait retrouvé quelques trésors, oui, bien sûr, mais tous...

Quant au second point, c'est principalement pour m'assurer que nous sommes d'accord : Ellan est un cambrioleur doué, je n'ai aucun problème avec ça, mais il ne va pas non plus pouvoir s'introduire comme une fleur dans n'importe quelle maison, sans problème, certaines sont mieux protégées que d'autres, il doit surveiller pour être sûr d'y aller en l'absence de ses propriétaires... Bref, il est doué, mais il ne va pas tout réussir miraculeusement sans préparation ^^

Voilà voilà, il me semble que c'est tout... Courage, tu y es presque ! ♥

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
triforce

Phyllis

Déesse de la nature

avatar
Déesse de la nature

Messages : 23
Inscription : 04/03/2016

Informations
DC:
Camp: Neutre ~

MessageSujet: Re: Ellan Jelacil, 'prince' des voleurs ~   Mar 8 Mar - 19:20


Voilààààà ~

Normalement, tout devrait être bon yeah
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
triforce

Soren

Sheikah renégat

avatar
 Sheikah renégat

Messages : 370
Inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Ellan Jelacil, 'prince' des voleurs ~   Mar 8 Mar - 20:11


Et c'est tout bon, effectivement ! Te voilà validé, amuse-toi bien sur le forum ! ♥

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
triforce

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ellan Jelacil, 'prince' des voleurs ~   


Revenir en haut Aller en bas
 
Ellan Jelacil, 'prince' des voleurs ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cata] Interdit aux voleurs
» La cité des Voleurs
» Mouvement d'un Voleurs
» ingénieurs....voleurs
» Cadwallon ou la cité des voleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legend of Hyrule :: Prelude :: Votre Personnage :: Fiches de Présentations :: Anciennes présentations-
Sauter vers: