AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Zelda, Elue de la Sagesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
triforce

Zelda

Elue de la Sagesse

avatar
Elue de la Sagesse

Messages : 35
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Zelda, Elue de la Sagesse   Sam 9 Aoû - 17:19



Zelda



Informations

Age : 18 ans
Surnom : Princesse
Race : Hylienne
Camp : Ca semble assez évident...
Orientation Sexuelle : Question indiscrète...
Loisirs: Se travestir, déjouer la surveillance de Kee-Mey pour l'embêter, jouer de l'ocarina ou de la lyre, les parties de cache-cache (record : 7 ans, avec Ganondorf).
Feat avatar : S1minami

Pouvoirs

-Lumière
Le pouvoir de lumière a deux utilités majeurs à Zelda. Il lui permet de créer des flèches de lumières et, tout simplement, d'éclairer même les ténèbres les plus profondes.

-Triforce
Zelda possède le fragment de Triforce de la Sagesse. L'usage qu'elle en fait le plus souvent est pour changer de forme avec Sheik, mais elle peut également s'en servir pour apaiser les âmes des gens autour d'elle et créer de puissants boucliers magiques.

Description Physique

Un visage fin encadré d'une longue chevelure blonde, des oreilles pointues qui montrent son appartenance au peuple Hylien. Avec sa stature altière et son air déterminé, il est délicat de ne pas reconnaître Zelda, reine d'Hyrule. Son regard bleu, s'il est empli de bonté lorsqu'il se pose sur son peuple, devient facilement malicieux et pétillant lorsqu'elle est avec des proches. Son rang et sa fonction sont représentés par le torque qu'elle porte, ceignant son front d'or, dont le rubis au centre représente son ascendance royale.

Ses vêtements sont toujours composés de robes dans les tons blancs et roses, et le symbole de la Triforce est toujours visible. Les pièces d'armures, sur ses épaules, symbolisent la protection que la famille royale doit à Hyrule. Mais parfois… Parfois la charge qu'elle tiens lui pèse. Et non, Zelda n'a pas besoin de passer d'autres vêtements lorsqu'elle souhaite abandonner son rôle de princesse. Pas de déguisement, pas de bandages pour dissimuler sa poitrine. Lorsque Zelda a envie de se mêler à la foule d'Hyrule, elle devient Sheik, tout simplement.

Sheik est un jeune homme, et non Zelda travesti en homme. Il est plus grand, ses yeux deviennent rouges et ses cheveux blonds, courts, sont tenus par un foulard blanc. Malgré cela, une mèche dissimule la partir gauche de son visage. Sa peau hâlée est typique des Sheikah, et si on pouvait voir sa mâchoire, dissimulée par son col, on pourrait trouver une ligne volontaire et un sourire souvent amusé des piques qu'il lance pour se retirer ensuite. Il porte des vêtements bleus, moulants, et des bottes dans les mêmes tons mais plus sombres. Il porte des bandages aux poignets et sur les doigts, pour jouer de la lyre sans s'abimer. La dernière touche à son costume est un tabard aux couleurs Sheikah, qui dissimule aussi le bas de son visage.

Description Mentale

L'Elue de la Sagesse... C'est une grande responsabilité. Et le sens des responsabilités, Zelda l'a toujours eu, bien qu'il soit tout personnel. Epier un proche de son père depuis les jardins en secret ? C'est responsable, puisqu'elle est certaine qu'il apportera le malheur à Hyrule. Donner le trésor de la famille royal à un enfant quasiment inconnu ? C'est responsable, puisqu'il s'agit d'empêcher un homme maléfique de s'en emparer. Alors sortir fréquemment du château, officiellement ou en secret, est parfaitement responsable pour elle.

Une chose est sure, elle ne se défile pas devant ses responsabilités, et elle est prête à tout pour protéger son royaume. Depuis la défaite de Ganondorf, elle occupe le trône d'Hyrule, et tente de concilier douceur, justice et intelligence dans la gestion du royaume, ce qui n'est pas toujours facile. Trop de douceur mène au laxisme, une justice trop rigide risque d'oublier toute compassion et l'intelligence ne doit pas être confondue avec l'orgueil.

La vie privée ? La princesse, comme tous l'appellent encore, par habitude et par affection, n'en a pas beaucoup. A cause de son statut de dirigeante, à cause de son rôle d'Elue, par choix. Elle se dévoue à son peuple, et tant pis si pour cela, elle ne dispose pas de beaucoup de temps à elle. C'est son rôle, et elle l'a pleinement accepté, depuis longtemps. Cela ne l'empêche pas d'en être triste, tout comme elle est triste de savoir que Link doit se battre et souffrir pour repousser le mal. Elle en souffre, mais elle l'accepte.

Néanmoins, si toute sa vie se résumait à servir son peuple, elle ne le supporterait certainement pas longtemps. Alors, lorsque tout pèse trop lourdement sur ses épaules, elle fuit. Elle fuit hors du palais, pour être au contact de son peuple, mais aussi, parfois, sans que personne ne la reconnaisse, pour être un peu elle-même, et non pas simplement la princesse d'Hyrule. Et pour être elle-même, elle est obligée de devenir un autre. Sheik.

C'est dans ce corps, grâce à une transformation magique permise par son fragment de Triforce, qu'elle a passé déjà sept ans de sa vie, sept années oubliées. Mais Sheik n'est pas qu'une seconde identité, contrairement à ce que beaucoup pensent. Sheik est elle. Sheik est un reflet d'elle-même dans un miroir déformant. Plus affirmé, moins doux, plus silencieux. Zelda aime parler avec les autres, Sheik se fond dans les ombres après quelques paroles sibyllines. Il n'est pas un être distinct d'elle, il n'est ni indépendant ni soumis à elle. Ils ne sont qu'un, deux versions d'un même être. L'Elu(e) de la Sagesse.

Histoire


Enfance
Zelda est née il y a de cela 18 ans. Dès toute petite, elle a été élevée dans la plus grande rigueur, comme il se devait de la futur héritière. Elle ne connut que peu d'enfants de son âge, hélas... Sa mère mourut alors qu'elle était très jeune, et son père ne prit pas de seconde épouse.

Il n'y eut rien de réellement intéressant dans la vie de la jeune princesse, jusqu'à ce qu'elle ait une dizaine d'années. Son père prit alors comme conseiller un homme aux sombres desseins. Elle en était persuadée : depuis qu'il était arrivé, elle faisait des rêves horribles, des rêves où le royaume courait à sa perte à cause de l'avidité qui nourrissait ces yeux d'or... Pourtant, son père ne l'écoutait pas. Elle était, d'après lui, bien trop jeune pour comprendre l'allié de poids qu'était Ganondorf...

Une année passa ainsi, et les rêves n'étaient que plus présents, plus vivaces. Et elle se lia à ce jeune homme blond, habillé de vert et accompagné d'une fée, qui peuplait ses rêves. Un ami ? Oui, elle en a eu. Même deux, car Link ne fut pas la seule personne de son âge à qui Zelda s'attacha. Un jeune homme aux yeux de sang qui lui a tout de suite plu. Elle connaissait les Sheikah, bien sûr, sa nourrice en était une... Mais c'était différent. Elle s'attacha immédiatement à Kee-Mey, et fut ravie lorsqu'il fut décidé que celui-ci reste au palais, bien que ce soit pour de sombres raisons...

Et enfin, Zelda rencontra le garçon à la fée. Elle savait que c'était lui, du fond de son coeur ! Elle lui fit part des dessins de Ganondorf, et savait que lui aussi était sensible aux signes. Elle lui expliqua comment barrer le chemin du Gerudo, et, lorsqu'elle le revit en s'enfuyant à cheval, elle lui lança l'Ocarina du temps... Il devait réussir, et atteindre le Saint Royaume avant Ganondorf...

Cache-cache
Tout ne s'était pas passé comme elle l'avait prévu, comme elle l'avait espéré. Link était bien allé, avec l'ocarina, au Temple du Temps, pour en ouvrir les portes et récupérer l'Epée de Légende. Mais... Mais alors qu'elle fuyait sur le cheval de sa nourrice, la jeune princesse avait brusquement été enveloppée d'une grande lumière, qui s'était ensuite condensée sur son poignet, formant le signe de la Triforce.

Impa et elles s'étaient arrêtées pour examiner son poignet. Et la Sheikah, l'air grave, lui avait expliqué. Elle lui avait exposé la légende qui courait au sein de son peuple. Si un homme au cœur mauvais se présentait devant la Triforce, celle-ci se briserait en trois fragments, qui iraient à ceux qui en étaient les plus dignes.

Ce qui s'était passé, elles ne l'apprirent qu'un moment après. Lorsqu'elles surent que Ganondorf régnait sur le château d'Hyrule, le fragment de la Force sur son poignet. Ce fut un coup dur pour l'enfant, qui voyait tous ses efforts précédents s'effondrer pour laisser la place à son pire cauchemar. Pourtant... Pourtant, un espoir restait en elle. Link avait retiré l'Epée de Légende. Il viendrait pour vaincre le Seigneur du Malin. Elle n'avait qu'à attendre... Attendre qu'il se réveille.

Et pour cela, elle devait échapper aux recherches de Ganondorf. Impa ne pouvait pas la cacher éternellement, et elle ne pouvait pas passer des années à fuir. Elle finirait par se faire attraper, même en faisant preuve de la plus grande prudence. Alors elle se pencha sur les possibilités offertes par son fragment de Triforce. Et Sheik apparut.

Le jeune Sheikah passa inaperçu pendant sept ans, prenant garde à ne pas se laisser voir, autant que possible, par les serviteurs de Ganondorf. Et surtout par son second, Soren. Sheikah également, peut-être se serait-il rendu compte que jamais il n'avait entendu parler de Sheik, au sein de leur peuple pourtant peu nombreux. Il y parvint, et le temps s'écoula.

Sept ans plus tard, Link s'éveilla. Sheik sortit alors en partie de l'ombre, pour le guider sur le chemin périlleux qui le mènerait à être digne de son titre de héros. Restant en retrait, car c'était dans sa nature, il l'aiguilla de temple en temple, pour qu'il éveille les Sages. Jusqu'à ce que le temps soit venu pour lui de redevenir la princesse pour assumer son rôle.

Fin et renouveau
Le temps revint alors. Le héros du temps était prêt à affronter Ganondorf, prêt à vaincre. Et pour cela, elle devait se montrer sous son vrai jour et diriger les sages dans leur ultime effort pour sceller Ganondorf. Hélas... Hélas tout ne se passa pas comme prévu, et le Seigneur du Malin vint enfermer la jeune femme dans un cristal.

Et, suspendue ainsi sans pouvoir sortir de sa prison, figée sans ressentir la faim ou la soif, Zelda fut emmenée dans la tour de Ganondorf. Et elle savait que Link viendrait, tomberait droit dans le piège du monstre... mais elle ne pouvait rien faire. Elle avait échoué... Elle ne pouvait plus compter que sur Link, en qui pourtant elle croyait de toutes ses forces. Mais elle aurait préféré que tout le destin d'Hyrule ne repose pas sur ses seules épaules. Il avait déjà subi tellement d'épreuves...

Il vint, et même vainquit Ganondorf. Alors, les sages scellèrent l'élu de Din, sans pouvoir s'en débarrasser... Mais le monde portait les marques de ses sévices. Alors, la jeune femme décida de renvoyer l'élu du temps dans le passé, de remettre tout en place et d'offrir aux habitants une nouvelle vie... Du moins, une vie sans ces 7 années de terreur. Elle savait bien que certains se souviendraient, plus ou moins bien. Mais elle récupéra l'ocarina du temps, et entonna une mélodie assez puissante pour ramener Hyrule entière à travers le temps...

Tout recommence
Tout était revenu au point de départ. Tout, ou presque, car certaines blessures infligées par Ganondorf ne guérirent pas, et ne guériraient probablement jamais. Des êtres chers ne reviendraient pas, la Triforce restait brisée et l'ombre du Seigneur du Malin continuait à planer dans l'esprit des Sages, et de tous ceux qui avaient conservé la mémoire de ces années sombres.

Elle dut faire le deuil de son père, pour la seconde fois. Et si la première fois, sa douleur avait été occultée par l'émotion de la fuite et la nécessité de dresser des plans pour mettre Ganondorf en échec, cette fois, lorsqu'elle redevint enfant et comprit que son père, lui, ne reviendrait pas, rien ne put la préserver de la douleur. Elle monta néanmoins sur le trône resté vacant, l'enfant qu'elle était se servant des souvenirs et des expériences de l'adulte qu'elle n'était plus pour gouverner au mieux son pays.

Et tout semblait bien se passer, les gens vivaient en paix, étaient heureux et profitaient enfin de leur existence, pendant sept ans. Au plus profond de son cœur, Zelda espérait qu'il en serait toujours ainsi. Malheureusement, le malheur finit par rattraper Hyrule. Au départ, de simples paroles courraient, de bouche en bouche, de maison en maison. Le Seigneur du Malin était de retour, dans une île flottant dans le ciel d'Hyrule.

La reine n'avait rien fait, essayant de rassurer son peuple tout en cherchant à obtenir le plus d'informations possibles sur ce qui était en train de se passer. Les textes anciens des Sheikahs évoquaient l'existence de cette île, et elle savait que cela pouvait être la vérité. Le sceau des Sages s'affaiblissait-il ?

Mais le pire était encore à venir. Des messagers finirent par lui apporter d'autres rumeurs. Des bruits directement issus de la Vallée Gerudo. Ganondorf serait de retour sur le sol même d'Hyrule, de retour sur son trône de Roi des Gerudos. Et cette fois, la princesse savait que ce n'était que l'expression même de la vérité, et qu'elle allait devoir se préparer à l'affronter une fois de plus...

Et Après ?

Prénom/Surnom: Sanael / Alia
Age : 22 ans / +5
Comment as-tu découvert le forum ? Squee. / Mih !
Pourquoi t'être inscrit(e) ? Squeee. / Miih !
Comment trouves-tu le forum ? Squeeeee. / Miiiih !
Autre chose à ajouter ? Soren vit dans ma tête. Là. Et ceci est un compte partagé. / <= ce qui vient d'être dit : Soren vit dans sa tête. Son maître dans la mienne.
Code du règlement: Validéé, petit Ranger du Chaos !
(c) Codage de la fiche par Kee-Mey, Legend of Hyrule
   

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
triforce

Kee-Mey

Gardien du Temple du Temps

avatar
Gardien du Temple du Temps

Messages : 226
Inscription : 02/12/2012

Informations
DC: //
Camp: Zelda

MessageSujet: Re: Zelda, Elue de la Sagesse   Mer 13 Aoû - 14:12


Princeeesse, vous voilà enfin, j'vous ai cherché partout ! è__é

Bref !
Une fiche agréable à lire, bien sûr que je te (vous?) valide ! ♥

_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://crimi-azna.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
Zelda, Elue de la Sagesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Panda Soutien (sagesse-dommages) - Viable ?
» Pandawa Sagesse / Soutien : "muleavulne" 130
» [Eudoxe]Pandawa 186 De sagesse/CC vers eau/sagesse/CC
» Quelqu'un à déjà penser à un panda sagesse
» "Zelda:Good Bye Hyrule 2" de CoolZhomicide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legend of Hyrule :: Prelude :: Votre Personnage :: Fiches de Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: