AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ganondorf, Seigneur du Malin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
triforce

Ganondorf Dragmire

Elu du Malin

avatar
 Elu du Malin

Messages : 335
Inscription : 20/01/2014
Localisation : Un peu partout

MessageSujet: Ganondorf, Seigneur du Malin   Dim 23 Fév - 18:02



Ganondorf Dragmire



Informations

Age : 31 ans
Surnom : ... On m'a appelé Gan.
Race : Gerudo.
Camp : A ton avis ? Je suis ton futur Seigneur, Invité.
Orientation Sexuelle : Hm.
Loisirs : Suivre mes désirs, mettre les princesse dans des cristaux assortis à leurs jupons. Jouer de l'orgue, aussi.
Feat avatar :

Pouvoirs

-Magie noire (sorts d'affaiblissement,  disque d'énergie destructrice)

-Nécromancie (résurrection et contrôle des morts, flétrissure de la flore, drain de vie)

-Pouvoir de la Triforce (transformation en Ganon, lévitation, aliénation des âmes)

Description Physique

Est-ce nécessaire de me décrire ? Les anciens portraits me décrivent parfaitement. Une peau sombre, couleur terre de sienne. Les cheveux roux coupés courts, généralement ébouriffés, qui se continuent en favoris le long de mes tempes. Au milieu de tout cela, rajoutez une bouche souvent étirée en un rictus méprisant, un nez aquilin et des yeux d'or fondu qui vous méprisent d'un simple regard. Grand, on peut facilement me qualifier de "géant" par rapport aux hyliens, et ma musculature est aussi puissante que développée.
Hélas, je dois me dissimuler à présent, tant que je n'ai pas recouvré toutes mes forces, tant que je suis aussi peu entouré. Mon grand retour se fera lorsqu'une armée de cavaliers noirs précèdera ma horde de morts-vivants en portant les couleurs de Din.
J'ai donc délaissé ma lourde armure noire pour me parer de vêtements plus discrets, dans les tons beiges usuels à mon peuple. Je dissimule de la même manière la pierre de feu enchâssée d'argent qui ceint mon front, ne laissant que mes yeux d'or liquide visible. De même je garde les boucles me désignant comme roi des voleurs à mes oreilles, bien qu'elles soient généralement dissimulées. Un peu de sentimentalisme, peut-être....
Il faut cependant bien avouer qu'un gérudo mâle n'est jamais réellement discret, surtout lorsque comme moi, il aborde les oreilles pointues des élus des déesses...

Description Mentale

Vous tenez réellement à savoir ce qui se cache derrière mon regard d'or ? Suivez donc l'avis général : je suis une brute cruelle assoiffée de sang et de victoire, j'utilise mes alliés comme des pions et maltraite mon peuple. Si je porte le nom de seigneur du malin, c'est que même les dieux les plus vils s'agenouillent devant moi, et je souille de ma seule présence n'importe quel lieu sacré.
Enfin, ça c'est ce qu'on raconte. Ca va avec la taille de plus de deux mètres théorique, les yeux qui luisent dans le noir, et le fait que je mange les petits enfants pas sages.
Il faut avouer quand même que je suis un brin manipulateur avec mes subordonnés : ce n'est pas méchant, je les pousse juste à aller dans les directions qui me conviennent, qu'importe qu'ils le veuillent ou non. Ne me sous-estimez pas, mon intelligence est aussi aiguisée que vile.
Borné, une fois que j'ai un but en tête je ne m'arrête pas avant de l'avoir assouvi. Sauf quand un résidu de peste mojo vient se mettre en travers de mon chemin.
Je ne suis fidèle qu'à Din et moi-même, et si vous voulez avoir un minimum de mon estime, vous devez être sacrément qualifié.
J'ai de l'ambition, mais rien de démesuré par rapport à ce que je vaux.
Faire preuve de sadisme ? Jamais gratuitement, je vous rassure. J'aurais toujours une bonne raison pour vous frapper, vous torturer, ou même vous faire crier de plaisir. Une raison qui me rapproche de ma vengeance…

Histoire

Mon histoire ? C'est une histoire de recherche de gloire, d'espoir, jusqu'à ce qu'un cloporte vert vienne tout briser.
Entrons à présent dans les détails.

Je suis né dans le désert, proclamé roi à mon premier vagissement. Après tout, chez les Gérudo, il n'y a qu'un mâle tous les 100 ans.
J'ai été élevé dans la citadelle du désert, et si vous pensez qu'être entouré de femmes m'a donné une enfance douce et paisible, vous vous trompez. Nous sommes un peuple de guerriers, un peuple fier. J'ai appris a me battre avant de savoir lire, à monter à cheval à peine après avoir su marcher.
Puis j'ai commencé à m'atteler à mes devoirs de roi, autant en temps que dirigeant qu'en temps que mâle reproducteur. Je voyais le désert stérile qui était mon royaume, à côté de la luxuriante plaine d'Hyrule ou des sublimes chutes du domaine Zora, et l'amertume m'emplissait. Je pris en aversion aussi bien les femelles de mon clan que mon royaume.

Quand j’ai appris ce que pouvait faire la Triforce, j’ai voulu changer de vie, j’ai pensé que j’avais une porte de sortie, que je pouvais être autre chose qu’un pantin…
J'ai décidé de m'approcher du roi d'Hyrule, et je suis rapidement devenu son conseiller militaire. Après tout, mon éducation martiale était un atout pour lui. Cette position me permettait de faire des recherches facilement sur la Triforce, mais aussi d'avoir accès aux grandes bibliothèques. C'est ainsi que je me suis formé à la magie, maîtrisant rapidement les arts obscurs adaptés à ma soif de pouvoir. Un jeune Sheikah s'est gentiment mis à ma disposition, m'apprenant tout ce que je voulais savoir. Ce n'était qu'un gosse, même s'il n'avait que quelques années de moins que moi, mais son admiration pour moi était aussi agréable que pratique.

Pour prendre le pouvoir et m'approcher de la Triforce, j'avais deux solutions : attendre que la gamine qui servait de princesse soit en âge de se marier, et épouser une enfant, ou renverser le souverain. L'idée de devoir me coltiner une gamine de plus de dix ans ma cadette ne me plaisait pas, surtout qu'à chaque fois qu'elle m'apercevait, elle semblait voir le diable en personne. J'aurais dû l'apprivoiser longuement, montrer patte blanche. J'ai préféré prendre le trône par la force.

Lorsque j'ai trouvé la Triforce, lorsque je me suis agenouillé devant elle pour demander le pouvoir absolu, l'imbécile d'esprit gardien a refusé. Pourtant, je l'avais trouvée, elle était à moi ! C'est ainsi que je devins l'élu de Din, mais certainement l'étais-je déjà depuis longtemps, et le fragment qui me revint n'était que le reflet de cela. Ma force, ma puissance, et bientôt... ma Triforce. Le pouvoir que me conférait la force était largement suffisant pour que je règne sur Hyrule.

Peu connaissent la vérité, et le peuple semble avoir oublié les 7 ans de mon règne. Ma prise de pouvoir, la fuite de la couineuse... Ces sept années n'ont pas été de tout repos pour moi, j'aurais peut-être dû m'arrêter là. Mais je voulais la Triforce, je voulais le pouvoir absolu. Façonner l'univers aux proportions exactes que je lui souhaitais... Et qu'importe s'il ne restait plus de sujets sur qui régner.

Puis il y eu l'emprisonnement. Scellé en dehors de l'espace et du temps, capable uniquement d'alimenter ma haine pour les deux êtres qui me faisaient le plus horreur. (J'ai développé pendant cette période un réel don pour les poèmes, avec une préférence pour les haikus :
héros de légende
cours, cours mais je t'attrap'rai
tu bouff'ras tes jambes )
Peut-être est-ce cette haine qui réussi à ne pas me faire sombrer dans la folie que peut parfois provoquer la solitude. Seule Din venait parfois me parler, sans que je sache réellement si c'était bien la déesse ou le fruit de mon imagination. Certainement regrettait-elle que son pion ait perdu face à ceux de ses soeurs...

Puis le sceau a cédé en partie. Peut-être Din avait-elle jugé que j'avais compris la leçon, et avait réussi à convaincre ses soeurs, ou bien les autres morceaux de la triforce faiblissaient-ils... Certainement ma haine m'avait donné assez de pouvoir pour le faire éclater. Enfin, la liberté ! Les quelques premières secondes où je regagnai cette vie qui avait été suspendue pendant sept longues années, je restai interdit. Un instant de flottement, avant que la rage reprenne le dessus, toute tournée vers les deux cafards qui m'avaient enfermé...

J'arrivai à Celestia, épuisé par la force que j'avais dû employer pour m'échapper. j'ai trouvé un petit célestien, peut-être est-ce lui qui m'a trouvé. C'est le jeune Aël qui m'expliqua où nous étions, et j'étais désespéré par son ignorance sur le "monde d'en bas". Je l'appâtai avec ce monde nouveau, la vie qui pouvait s'ouvrir à lui. C'en était presque trop facile, et lorsque je pris le contrôle de Célestia je fis semblant de lui accorder une faveur pour mieux l'utiliser. Je lui rendis la vue et l'envoyai sur Hyrule pour préparer mon retour, en attendant que je reprenne des forces...
Actuellement, je suis à Célestia, et même si je ne peux encore fouler la terre d'Hyrule, cela ne saurait tarder...
Je ne me ferais pas avoir deux fois de la même manière, et cette fois, les autres fragments seront à moi.

Et Après ?

Prénom/Surnom: "ô maîtresse adorée, sadique parmi les sadiques, divinité du gore et des abjurations". J'accepte aussi Alia ou Al'.
Age : 26
Comment as-tu découvert le forum ? La porte était ouverte et je suis entrée.
Pourquoi t'être inscrit(e) ? Parce qu'on m'a appâté avec du rouquin.
Comment trouves-tu le forum ? Vert Very Happy(et… ça avait un goût violet) (Edit de Soren : Décidément, toi et les couleurs...)
Autre chose à ajouter ? °A°
Code du règlement:Validééé ~
(c) Codage de la fiche par Kee-Mey, Legend of Hyrule
   

_________________


Dernière édition par Ganondorf Dragmire le Lun 7 Avr - 13:17, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
triforce

Soren

Sheikah renégat

avatar
 Sheikah renégat

Messages : 370
Inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Ganondorf, Seigneur du Malin   Lun 7 Avr - 12:54


Hey hey et bienvenue sur le forum ! /o/

(Appâté ? Noooon, je ne vois pas du tout ce dont il s'agit... ♥)

Sinon, j'adore vraiment ta fiche et la manière dont tu présentes le personnage ! Juste un petit détail, ça pourrait peut-être être intéressant que tu rajoutes une ou deux phrases à la fin sur le fait que Ganondorf a envoyé Aël sur Hyrule, puisque pour l'instant, c'est surtout ça qu'il a fait pour préparer son retour, non ? '-'

En dehors de ça, tout est parfait, et c'est un régal à lire *-*
...
Même si Kee-Mey est perplexe par rapport au goût de violet du vert du forum.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
triforce

Ganondorf Dragmire

Elu du Malin

avatar
 Elu du Malin

Messages : 335
Inscription : 20/01/2014
Localisation : Un peu partout

MessageSujet: Re: Ganondorf, Seigneur du Malin   Lun 7 Avr - 13:23


Vi, j'ai rajouté Aël dans tout ça Very Happy

Merci pour la validation ^^

Et pour le forum, c'est juste que je ne sais jamais quoi répondre à cette question, donc... j'aime bien les citations de LoL.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
triforce

Soren

Sheikah renégat

avatar
 Sheikah renégat

Messages : 370
Inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Ganondorf, Seigneur du Malin   Lun 7 Avr - 13:35


Donc ta fiche est maintenant parfaite ! /o/

Tu es entièrement validé, il ne te reste plus qu'à me donner le rang que tu souhaites ♥

EDIT : Rang mis, amuse-toi bien sur le forum ♥

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
triforce

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ganondorf, Seigneur du Malin   


Revenir en haut Aller en bas
 
Ganondorf, Seigneur du Malin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Seigneur des Neaux
» Seigneur nain boosté défense, rentable ?
» Seigneur vampire sur base de Sinople
» Falkord devient seigneur templier!!!!!!!!!
» Le Seigneur des Anneaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legend of Hyrule :: Prelude :: Votre Personnage :: Fiches de Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: